Retour au Sommaire
Le Vé de Carène

Préparation de la Fabrication

Le Shape

Par Piou - dernière mise à jour le : 2002-09-12

Se lancer dans la construction de son surfboard ne s'improvise pas !

C'est pas que ce soit vraiment difficile mais une simple erreur bête ou négligence peut poser des problèmes.


Le Local.
Un bon éclairage bien uniforme est impératif pour le shape. En effet, si la lumière n'est pas symétrique, tu risques de faire des erreurs d'appréciation et obtenir une planche dissymétrique. Il y a bien une solution qui consiste à shaper dehors mais le problème vient alors de la poussière qui s'envole partout.
L'idéal, comme les pros, c'est une pièce aux murs noirs avec plusieurs néons en haut et sur les cotés (éclairage rasant pour bien voir les défauts).
La solution intermédiaire que j'adopte consiste à shaper dans un garage (pas de vent) avec un éclairage naturel qui vient de l'extérieur ce qui me permet de pouvoir juger mon travail avec la lumière qui vient de face (lumière rasante).

Avoir de la place pour tourner autour du pain n'est pas un luxe. Il te faut souvent circuler lors des phases de shape et de stratification. Pendant la stratification, c'est même parfois urgent, donc : de la place !


Les accessoires.

1. Tréteaux

Les tréteaux doivent étre protégés avec de la mousse ou de la moquette afin de ne pas blesser le pain de mousse. Les recouvrir avec du plastique de sac poubelle afin que la résine ne colle pas dessus. Les lester (poids ou sacs de sable) pour qu'ils soient bien stables et ne bougent pas lors du shape.

2. Fil Chaud (pour les pains de polystyrène uniquement)

Les pains de polystyrène présentent l'avantage de pouvoir être pré-shapés simplement grâce à un outil de découpe appellé "fil chaud".

La fabrication d'un "fil chaud" n'est pas complexe et ne coute pas bien cher. Il faut un chargeur de batterie pas trop feignant (12v ou 24v) , un tendeur élastique et du fil résistif (ou de la corde à piano de 0,5 à 1 mm ou une corde de guitare en métal).

Construis un H en bois avec des tasseaux de 20mm x 40mm. La largeur du H doit être d'au moins la largeur du pain de mousse (60 cm minimum).Les points d'articulations sont assurés par des boulons de diamètre 8 ou 10mm. Un élastique vient maintenir le fil chaud bien tendu car ce dernier s'allonge quand il chauffe.

Le chargeur de batterie est relié au fil chaud par deux fils de cuivre de bon diamètre et suffisament longs pour pouvoir se déplacer tout au long du pain de polystyrène.

3. Cales à poncer

Lors du shape, le ponçage ne doit jamais se faire directement avec la main. On utilise des cales à poncer de différentes tailles recouvertes de papier de verre. Pour la plus grande cale, découper dans un morceau de contre-plaqué ou d'agglo de 18mm un rectangle de 23 x 56 (dimensions standarts de 2 feuilles de papier de verre bout à bout). Arrondir un peu les angles pour ne pas blesser le pain de mousse. Clouer dessus 2 tasseaux pour permettre la prise en main (poignées). Coller dessous le papier de verre avec du scotch double-face. Selon le même principe, faire une ou deux cales plus petites.


http://perso.wanadoo.fr/ph.bouet/